Pourquoi faire appel à un traducteur professionnel ?

Vous êtes ...
  • un professionnel du cyclisme ?
  • un organisateur de cyclosportives, de courses ou de stages d'entraînement ?
  • un fabricant de matériel cycliste ?
  • un journaliste sportif ?
Vous avez besoin d'une traduction de qualité pour ...
  • un site internet, un document publicitaire ?
  • un contrat, un règlement, un texte officiel ?
  • un mode d'emploi ou une notice technique ?
  • un article de presse, une interview ?
Deux choix s'offrent à vous ...

1/ Utiliser un logiciel de traduction automatique     

ou     

2/ Faire appel à un traducteur professionnel spécialiste du cyclisme

A votre avis, quelle est la meilleure solution ?

Solution 1 = Utiliser un logiciel

de traduction automatique

Avant d'utiliser ce genre de logiciels, posez-vous quelques questions ...
  • est-ce que je suis sûr des résultats que me donne mon logiciel de traduction ?
  • ai-je les compétences pour vérifier la traduction fournie par mon logiciel ?
  • les gens qui me liront vont-ils parfaitement comprendre ce que je voulais dire ?
  • moi-même, est-ce que je ferais confiance à un professionnel étranger qui me parlerait dans un français bas de gamme et peu compréhensible ?

Pour vérifier la qualité et la fidélité des résultats fournis par les logiciels, il y a une façon très simple d'opérer. Voici d'ailleurs un exemple qui vous démontrera, de façon indiscutable, la faible qualité d'une traduction fournie automatiquement par un logiciel ...

Faites le test !

Prenez tout d'abord un article de presse original (exemple pris sur le site officiel du Tour de France) :

Péraud colle à la roue de Nibali
En revanche, la vaillance et la régularité ont très vite été repérées chez les outsiders français, devenus sur la longueur les acteurs les plus efficaces et offensifs, capables au final d'entourer le vainqueur sur le podium. Jean-Christophe Péraud a d'abord été en montagne le seul coureur du peloton en mesure de coller à la roue de Nibali lors de ses attaques fulgurantes, avant de mobiliser ses ressources de rouleur pour aller chercher la place de vice-champion. Thibaut Pinot, auteur de saillies spectaculaires autant que bénéficiaires sur le plan comptable, a su mettre en avant ses qualités de montagnard au plus dur de la troisième semaine, sur les étapes pyrénéennes de Bagnères-de-Luchon puis d'Hautacam. C'est sur son terrain qu'il s'est défait de la menace d'Alejandro Valverde, qu'il contrôlait ensuite sur l'exercice du chrono, achevé sur une très honorable 12ème place.

Traduisez-le ensuite en anglais grâce à un logiciel de traduction automatique (celui que vous voulez) :

Péraud glue wheel Nibali
However, valor and regularity were quickly identified in French outsiders become the length and the most effective offensive players, able to surround the final winner on the podium. Jean-Christophe Péraud was first mountain the only rider of the peloton able to stick to the wheel Nibali during his lightning attack before mobilizing its resources wheeler to pick up the runner-up. Thibaut Pinot, author spectacular as beneficiaries projections for accounting purposes, has put forward its qualities of the hardest mountain in the third week of the Pyrenean stages of Bagneres-de-Luchon and Hautacam. It's on his property that he has discarded the threat of Alejandro Valverde, then he controlled the exercise of the clock, ended with a respectable 12th place.

Enfin, pour découvrir ce qu'un anglais comprendrait lorsqu'il lirait cette traduction, repassez cette traduction dans le logiciel, mais dans l'autre sens (de l'anglais vers le français), et voici ce que cela donne :

Roue de colle Péraud Nibali
Cependant, la bravoure et la régularité ont été rapidement identifiés en extérieur français devient la longueur et les joueurs offensifs les plus efficaces, capables d'entourer le vainqueur final sur le podium. Jean-Christophe Péraud a été la première montagne le seul coureur du peloton capable de coller à la roue Nibali lors de son attaque éclair avant de mobiliser ses roues des ressources pour prendre la deuxième place. Thibaut Pinot, auteur spectaculaire que les bénéficiaires des projections à des fins comptables, a mis en avant ses qualités de la montagne la plus difficile dans la troisième semaine des étapes pyrénéennes de Bagnères-de-Luchon et Hautacam. C'est sur sa propriété qu'il a jeté la menace d'Alejandro Valverde, alors qu'il contrôlait l'exercice de l'horloge, a pris fin avec une 12e place respectable.

Inutile d'en dire plus ...


En conclusion de ce test :
  • un logiciel de traduction automatique n'est qu'un simple outil, qui sera utile seulement pour traduire un ou deux mots dans du vocabulaire de base, mais dénué de tout contexte,
  • pour obtenir une traduction de qualité, du « mot-à-mot » ne pourra jamais être suffisant,
  • attention à votre image de marque lorsque vous utilisez de tels logiciels pour vous exprimer !


Solution 2 = Faire appel à un traducteur

professionnel et spécialisé

La qualité d'une traduction dépend avant tout de :
  • la compréhension globale du texte et de son contexte (par exemple, le côté spécifique du domaine cycliste)
  • la connaissance de la personne ou de la société qui a écrit ce texte
  • et de la maîtrise parfaite de la langue et de la culture du public qui lira cette traduction (par exemple, le public britannique)
Ces 3 critères ne peuvent pas et ne pourront jamais être satisfaits par un logiciel automatique.

Seul un véritable traducteur professionnel, et spécialiste de votre activité, pourra vous fournir la qualité que vous méritez.


Alors, pourquoi choisir un traducteur professionnel ?

PARCE QU'UNE TRADUCTION DE QUALITé
N'EST PAS AUTOMATIQUE !